top of page

Au-delà des prétextes

Dernière mise à jour : 17 août 2023


Au-delà des prétextes

Matthieu 16:25 - "Car quiconque voudra sauver sa vie la perdra, mais quiconque perdra sa vie à cause de moi la trouvera."

Dans ce verset puissant, Jésus nous rappelle que le véritable chemin de la vie consiste à perdre notre vie pour Lui, à nous abandonner à Son service et à Sa volonté. C'est un appel à la consécration, un appel à vivre une vie qui n'est plus centrée sur nous-mêmes, mais qui est entièrement centrée sur Dieu. Il nous avertit que si nous plaçons notre propre vie, nos intérêts personnels et notre confort au-dessus de tout, nous finirons par la perdre.


En revanche, si nous sommes prêts à abandonner notre vie égoïste et à la sacrifier pour suivre Jésus et accomplir Sa volonté, nous trouverons une vie riche et significative. C'est en perdant notre vie en Christ que nous trouvons la véritable plénitude et le but ultime de notre existence.


Le pont suspendu :

Imaginez que les fausses excuses sont comme des ponts suspendus qui se dressent devant vous, bloquant le chemin vers une vie de consécration. Ces ponts représentent les prétentions et les justifications que nous utilisons pour éviter de nous engager dans le service de Dieu.


Mais rappelez-vous que les ponts suspendus sont fragiles et instables. Ils sont construits sur des fondations fragiles de doutes, de peurs et d'auto-limitations. En réalité, ils ne sont que des illusions qui nous maintiennent dans notre zone de confort et nous empêchent d'explorer les vastes possibilités de la consécration.


"La vraie liberté est de comprendre et d'accepter que nous soyons maîtres de notre destin, que nous soyons responsables de notre vie." -Walter Anderson

Franchir les ponts suspendus :

Alors, prenez courage et décidez de traverser ces ponts suspendus. Chaque pas audacieux que vous faites est comme une déchirure dans la structure de ces fausses excuses. Vous vous rendez compte qu'elles ne sont que des constructions fragiles de votre propre esprit. Au fur et à mesure que vous avancez, ces ponts commencent à s'effondrer, laissant place à un chemin clair et dégagé vers la consécration. Vous découvrez que vos excuses n'avaient aucun pouvoir réel sur vous, et que vous êtes libre de vivre pleinement votre engagement envers Dieu.



Excuse n°1 : "Je suis trop occupé(e)"


Certaines occupations courantes peuvent souvent servir de prétexte pour éviter de s'engager dans la consécration au service de Dieu.


Reconnaître les priorités :

Dieu doit être notre première priorité dans la vie. La Bible nous enseigne dans Matthieu 6:33 de chercher d'abord le royaume de Dieu et Sa justice, et toutes ces choses nous seront données par-dessus. En mettant Dieu en premier, nous reconnaissons Sa souveraineté et Son importance dans nos vies. Il est digne d'être notre priorité absolue.


La gestion du temps :

Faire preuve de sagesse dans la planification de notre emploi du temps et consacrer des moments spécifiques pour le service de Dieu. Éphésiens 5:15-16 nous exhorte à racheter le temps et à utiliser notre temps avec sagesse pour accomplir Sa volonté.

"Ce n'est pas le temps qui nous manque, c'est nous qui lui manquons." -Luc de Clapiers

Éliminer les distractions :

Identifier et éliminer les distractions qui nous éloignent de notre consécration. Psaume 46:10 nous rappele de nous arrêter et de reconnaître que Dieu est souverain, afin que nous puissions nous concentrer sur notre engagement envers Lui.



Excuse n°2 : "Je ne suis pas qualifié(e)"


L'excuse "Je ne suis pas qualifié(e)" est souvent utilisée par les personnes qui se sentent découragées par leur manque de compétences ou d'expérience pour s' engagé dans la consécration au service de Dieu.


Le rôle de Dieu :

Dieu ne choisit pas les qualifiés, Il qualifie les choisis. 2 Corinthiens 3:5 nous rappelle que notre capacité vient de Dieu. Il pourvoit à nos besoins et nous équipe pour son service.


Le pouvoir de la grâce :

Comprendre que la grâce de Dieu est suffisante pour combler nos lacunes et nous permettre de servir efficacement. 2 Corinthiens 12:9 nous rappele que Sa grâce nous suffit, car Sa puissance s'accomplit dans notre faiblesse.


Le développement personnel :

Chercher des occasions d'apprentissage et de croissance pour acquérir les compétences nécessaires au service de Dieu. 2 Timothée 2:15 nous encourageons à nous efforcer de nous présenter devant Dieu comme des ouvriers qui dispensent la parole de la vérité.


"La volonté de gagner signifie presque rien sans la volonté de se préparer." -Juma Ikangaa


Excuse n°3 : "Je suis trop faible"


L'excuse "Je suis trop faible" est souvent utilisée par ceux qui se sentent incapables de s'engager dans la consécration au service de Dieu en raison de leurs peurs, de leur manque de confiance en eux ou de leurs défis personnels.


"Celui qui déplace une montagne commence par déplacer de petites pierres." -Confucius

La puissance de Dieu :

Rappelez-vous que Dieu travaille à travers nos faiblesses et que Sa puissance se manifeste dans notre vulnérabilité. Philippiens 4:13 nous assure que nous pouvons tout accomplir grâce par Celui qui nous fortifie.

"La foi est le courage de remettre les choses que nous ne pouvons pas contrôler entre les mains de quelqu'un qui peut." - Anonyme

La dépendance envers Dieu :

Apprendre à nous appuyer entièrement sur la force de Dieu plutôt que sur nos propres capacités. Proverbes 3:5-6 nous encourages à nous confier en l'Éternel de tout notre cœur et à ne pas nous appuyer sur notre sagesse.


La communion fraternelle :

S'appuyer sur le soutien et la prière des autres croyants pour nous fortifier mutuellement dans notre consécration. Galates 6:2 nous rappele que nous accomplissons la loi de Christ en portant les fardeaux les uns des autres.



Conclusion :

En démasquant les fausses excuses qui nous empêchent de vivre transformé notre consécration au service de Dieu, nous ouvrons la porte à une vie de dévotion totale et épanouissante. Que chacun de nous puisse prendre conscience de ces fausses excuses et s'engager dans le service de Dieu, avec foi, détermination et confiance en Sa puissance








Conclusion :






237 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page